Julie est chanteuse et professeur de chant.

Elle a commencé sa formation vocale au conservatoire de Courbevoie avec Jessica Saraf. Elle a parallèlement suivi des études universitaires de psychologie clinique et s’est formée à la psychanalyse au sein d’une association psychanalytique. Sensibilisée aux problématiques du corps et de l’image du corps, elle a travaillé pendant plus de cinq ans comme psychologue-psychanalyste, à accompagner des personnes en souffrance psychique et corporelle avant de se tourner vers la scène et la pédagogie du chant.

Elle est diplômée du conservatoire du 16ème arrondissement en Chant musiques actuelles où elle s’est formée vocalement auprès de Laurent Mercou et, entre autre, en Feldenkrais auprès de Ghislaine Lenoir. C’est Laurent Mercou qui lui fait découvrir l’effet de l’état du corps sur la voix et l’accompagne dans sa construction vocale. C’est lui, également, qui lui transmet sa passion pour la voix et la pédagogie du chant.

Ses expériences scéniques de chanteuse la pousse à se former au théâtre. Elle cherche alors des outils pour être pleinement présente sur scène et dans un échange intime avec le public. Elle rencontre alors Delphine Eliet (l’Ecole du jeu) et son enseignement axée sur la construction d’un corps sensible, éveillé, puissant ainsi capable de donner et de recevoir. Elle y puise des outils précieux pour se construire comme interprète.

Elle explore et décide d’approfondir le lien entre la voix, la mâchoire, la posture et la langue auprès notamment d’orthophonistes et d’ostéopathes du Laboratoire de la voix à Paris. Elle poursuit cet axe de recherche en suivant la formation de formateur Osteovox au centre de la voix de Lyon.

Julie enseigne le chant (technique vocale et interprétation) auprès de professionnels et d’amateurs. Elle propose un travail de construction et d’acquisition du geste vocal juste à partir des sensations corporelles. Elle est tout particulièrement attentive au respect de la voix et à l’accompagnement individualisé de chaque interprète dans son cheminement de construction vocale.
Elle souhaite que la voix ne soit pas un handicape pour l’interprète ; qu’elle ne freine pas sa démarche créative et son envie de donner, mais au contraire qu’elle puisse être une source de force et d’inspiration.